Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Beauharnais, Agence immobilière RUEIL MALMAISON 92500

L'actualité de CENTURY 21 Beauharnais

Locataire et propriétaire, droits et devoirs.

Publiée le 26/05/2016

 

GESTION

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES RESPONSABILITES DU LOCATAIRE

Vous êtes locataire, savez-vous que si vous avez des droits, vous avez également des devoirs. Sous peine de voir votre bail résilié, vous devez en effet respecter un certain nombre d’obligations.

« Avant d’emménager dans mon premier appartement, je ne savais pas que je devais souscrire une assurance multirisques habitation, mon gestionnaire m’en a parlé, j’ai donc pris mes dispositions. »

Un bail est un contrat de location, en le signant le locataire s’engage à en respecter les closes. Il est tenu d’user des lieux paisiblement en bon père de famille, de les entretenir convenablement. Mais sa première obligation reste bien sûr de payer son loyer en temps et en heure.

 

LES DEVOIRS DU PROPRIETAIRE BAILLEUR

Le propriétaire bailleur doit délivrer au locataire pendant toute la durée de la location un logement décent et lui en garantir une jouissance paisible. Par exemple, il doit immédiatement intervenir s’il y avait une fuite sur la toiture ou changer la chaudière si celle-ci s’avérait défectueuse.

En cas de litige entre propriétaire et locataire, la première solution à privilégier est la solution amiable. En cas de loyer impayé, 5 jours après l’échéance, il appartient au bailleur d’adresser un courrier recommandé à son locataire afin de lui rappeler ses obligations. Si cette première tentative n’est pas couronnée de succès dans ce cas-là il appartient au bailleur de mettre en demeure cette fois ci son locataire. Ce qui constituera l’ultime rappel avant d’envisager une action contentieuse.

Si d’aventure, ces différentes tentatives n’étaient pas fructueuses, cette fois ci le bailleur devra envisager une action contentieuse devant le tribunal d’instance compétant.

 

Gérer ou louer un logement est un acte qui requiert du temps, de l’attention et de réelles connaissances techniques et règlementaires notamment depuis la loi ALUR.

Notre actualité